Comment aménager une chambre Montessori pour son enfant ?

Sa chambre est le premier univers d’un enfant. Son aménagement doit donc être bien pensé. Pour permettre à votre bambin de développer son autonomie en toute liberté, optez pour une chambre Montessori. Vous en apprendrez plus sur ce sujet grâce à cet article.

Qu’est-ce qu’une chambre d’enfant Montessori ?

Qu'est-ce qu'une chambre d'enfant Montessori ?

La méthode Montessori est une pédagogie alternative centrée sur l’autonomie de l’enfant. Elle repose sur quatre grands principes, à savoir la liberté, l’apprentissage, l’autodiscipline et le respect du rythme de développement de l’enfant. Pour l’appliquer, il est nécessaire de mettre en place un environnement adapté et douillet. 

Dans la pratique, les chambres d’enfants Montessori sont aménagées de manière à permettre aux bambins de grandir de façon autonome et en toute sécurité. Par exemple, l’enfant doit être capable de se lever et de s’habiller sans que des adultes interviennent. Pour cela, il faut que le mobilier de chambre soit installé à sa hauteur. De même, ses jouets doivent lui être facilement accessibles.

L’aménagement de la chambre Montessori n’implique cependant pas de tout laisser à la portée de l’enfant. En effet, il faut que l’espace soit très désencombré. Les jouets qui ne servent pas doivent être stockés dans des rangements fermés et situés en hauteur.

Comment faire une chambre Montessori ?

Comment faire une chambre Montessori ?

La méthode Montessori peut être adoptée pour aménager une chambre de bébé, une chambre d’enfant ou encore une chambre ado. Pour mettre en place une chambre à coucher conforme à cette philosophie de vie, il convient d’observer plusieurs points.

Un lit près du sol sécurisé

Selon la méthode Montessori, votre enfant connaît ses besoins. S’il ne veut pas dormir, c’est qu’il n’a pas sommeil. Vous ne devez donc pas le forcer à se coucher. Il le fera de son plein gré lorsqu’il se sentira fatigué. Pour cela, son lit doit être accessible.

Le lit à barreaux est donc à éviter. Privilégiez plutôt un simple matelas ou un sommier posé à même le sol et entourez-le de coussins. De cette manière, votre bout de chou ne se blessera pas en cas de chute. Prévoyez tout simplement un tapis enfant à côté de son couchage. Il fera office de descente de lit.

Le lit-tiroir ou le lit cabane constituent une autre option. En plus de permettre au matelas de respirer, ils évitent que la poussière ne s’installe sur le linge de lit.

Un espace de jeu accessible

Une chambre Montessori offre à l’enfant son propre espace pour jouer. Installez-lui donc des jeux qui l’aideront à développer sa créativité et sa motricité. Pour les ranger, vous pouvez opter pour un coffre à jouets posé sur le sol ou des étagères que votre bambin pourra atteindre sans aide.

La pédagogie Montessori préconise également de laisser les jeunes enfants feuilleter des livres d’images. Quelques planches suffiront pour fabriquer des meubles pour enfants bas comme une petite bibliothèque. Votre loulou pourra ainsi choisir lui-même un livre et le remettre à sa place quand il l’aura lu.

Une chambre Montessori adaptée et sécurisée

Une chambre Montessori adaptée et sécurisée
Source : united photo studio / Shutterstock.com

La chambre pour bébé ou pour enfant doit être calme, apaisante et propice au cocooning. Pour cela, il faut qu’elle soit lumineuse. Vous devrez donc choisir des couleurs claires pour la peinture murale. Et un joli mobile au-dessus de son lit pour attirer son regard, et l’apaiser.

Optez également pour des tons pastel pour décorer la chambre et faites attention à ne pas surcharger les motifs. Si vous accrochez des décorations murales, placez-les à une hauteur convenable pour permettre à votre loulou de les admirer de près.

D’autre part, pour aménager une chambre Montessori, il est nécessaire de prendre en compte les paramètres potentiellement dangereux. Pour la santé de votre enfant, misez sur des matières naturelles dans la mesure du possible, qu’il s’agisse de sa couette, de ses peluches, de la moquette, etc. Évitez par ailleurs de laisser un meuble enfant (tabouret, table de chevet, etc.) à proximité d’une fenêtre. Si la chambre pour enfant donne sur une autre pièce ou un escalier, n’hésitez pas à installer une barrière. Enfin, n’oubliez pas de dissimuler les prises électriques.

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

2SuiveursSuivre