Tout ce qu’il faut savoir sur le périnée

Le périnée représente un ensemble de plusieurs muscles, qui joue un rôle très important chez la femme. Je tiens tout de même à souligner que les hommes également ont un périnée, mais il n’est pas composé du même groupe d’organes. Je vais donc vous faire part dans la suite, des informations que j’ai pu recueillir à propos du périnée de la femme.

C’est quoi le périnée ?

Comme je l’ai souligné plus haut, le périnée est un ensemble de muscles, constitués comme un hamac qui part du pubis et s’étend jusqu’au coccyx. Ces muscles ont un rôle essentiel, qui est de soutenir les organes du bassin de la femme. Il s’agit notamment des organes tels que :

  • Le rectum
  • La vessie
  • L’utérus

Le périnée joue également plusieurs autres rôles qu’il ne faudrait pas négliger. Il permet en effet d’assurer la continence, non seulement pour les selles et pour l’urine, mais aussi pour les gaz. Il s’avère même que ce groupe de muscles joue un rôle crucial dans l’activité sexuelle de la femme. C’est pour cette raison d’ailleurs, que lorsqu’il est endommagé ou défaillant, l’activité sexuelle au sein du couple en pâti.

Comment entretenir son périnée au quotidien ?

Vue l’importance que le périnée peut avoir dans la vie d’une femme, il convient de l’entretenir au quotidien pour éviter tout risque de défaillance. Si vous ne le saviez pas, il n’y a pas lieu de paniquer, car mon épouse et moi ne l’avons appris qu’au moment de sa grossesse. Il y a donc peu de temps qu’elle a commencé à mettre en pratique les conseils des spécialistes pour prendre soin de son périnée au quotidien.

Réapprendre à aller à la selle

Cela peut sembler étrange, mais en fait non. En grandissant, certaines personnes prennent l’habitude d’aller à la selle de façon systématique, soit le matin, soit au moment de la douche. C’est une habitude qui épuise le périnée. Alors attendez d’avoir envie, ainsi vous pourrez expulser sans effort et ménager votre périnée.

Réapprendre à uriner

Il faut uriner chaque fois que l’envie se fait sentir, autrement vous prenez le risque de remplir la vessie à ras bord, ce qui épuise le périnée.

Faire attention à son alimentation

Oui, car plus votre indice de masse corporelle augmente, plus la pression sur le périnée est importante. Alors évitez les prises de poids excessives pour préserver votre périnée.

Réapprendre à tousser

Le fait de tousser ou d’éternuer exerce aussi une forte pression sur le périnée. Alors apprenez à serrer les muscles du plancher pelvien, avant, pendant et quelques secondes après une toux ou un éternuement.

Faire des exercices de contraction

Vous aurez des contractions du plancher pelvien à faire chaque jour, dans trois positions distinctes : débout, assise et allongée. Ce sont des contractions fortes et rapides, à raison de 10 dans chaque position. Au début cela demande de l’effort, mais mon épouse s’est très vite habituée à le faire.

Je rappelle au passage que ces astuces simples à mettre en application, peuvent vous permettre d’éviter certains problèmes de santé assez graves comme le prolapsus ou descente d’organes. Celui-ci survient lorsque le périnée est affaibli pour une raison ou une autre. Alors pensez à prendre conseil auprès de votre gynécologue si vous souhaitez avoir plus d’informations sur le sujet. Quoi qu’il en soit, ces astuces sont les mêmes pour toutes les femmes, vous n’avez donc rien à perdre à les utiliser, bien au contraire.

Entrainer son périnée avant l’accouchement

En plus des astuces pour entretenir son périnée, une femme sur le point d’accoucher doit aussi entrainer les muscles de son bassin, en vue l’épreuve qu’ils vont subir. Pour ce faire, pensez au massage périnéal. Il étire et augmente la flexibilité du périnée avant l’accouchement, pour que tout se déroule dans les meilleures conditions. Vous devez commencer ce massage entre 34 et 37 semaines de grossesse, et à la fréquence qui vous convient (au moins 2 fois par semaine).

Rééduquer son périnée après l’accouchement

Une autre technique pour éviter les troubles du périnée, c’est de penser à la rééducation. En effet, rééduquer son périnée après l’accouchement est une excellente astuce pour le garder intact. Son but est d’augmenter le tonus musculaire, non seulement dans la région pelvienne, mais aussi dans la région périnéale. Cela permet même de traiter certains symptômes comme l’incontinence, qui surviennent après l’accouchement.

Avec mon épouse, j’ai pu assister de près aux différents problèmes qui surviennent après un Accouchement. Je ne saurais donc que trop vous conseiller de prendre toutes les mesures possibles pour bien entretenir votre périnée dès maintenant. Il est toujours plus sage d’avoir très tôt une bonne routine, afin qu’au moment de la grossesse ou de l’accouchement, les risques de complications soient complètement réduits.

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

2SuiveursSuivre