Vie de famillePréparer l'arrivée de bébé5 conseils aux futurs pères : comment assurer après l’accouchement ?

5 conseils aux futurs pères : comment assurer après l’accouchement ?

En général, les futurs papas s’en sortent avec brio durant la grossesse, même pour leur premier enfant. Ils savent se montrer patients, attentionnés et réactifs, malgré les défis liés aux hormones. Toutefois, les jeunes pères peinent souvent à suivre le changement de rythme dicté par l’accouchement. Ils peuvent pourtant rester aussi efficaces et fiables après la naissance de bébé. 

Prenez votre congé paternité

Prenez votre congé paternité
Photo de @crossignol via twenty20.com

Le premier conseil au futur papa consiste à prendre le temps de tisser des liens avec le nouveau-né. De son côté, ce dernier a besoin de ressentir votre affection dès les premiers jours. Vous devez toutefois être présent pour vivre ces instants privilégiés. Autrement dit, prenez votre congé paternité !

Vous avez actuellement droit à 3 jours de congé de naissance. Cependant, ce temps sera surtout accaparé par les démarches administratives. Vos journées seront effectivement remplies par les formalités à la mairie, à l’hôpital, etc. De ce fait, vous devez prévoir d’autres moments à consacrer à la nouvelle maman et au bébé. 

À partir de juillet 2021, vous aurez 7 jours de congé de naissance obligatoires. Vous disposerez par ailleurs de 21 jours supplémentaires, d’une validité de 4 mois. Vous bénéficierez ainsi de 28 jours de congé paternité en tout. 

Pour l’heure, vous avez droit à 11 jours hors congé de naissance. Ils peuvent être pris de manière continue ou fractionnée, durant les 4 premiers mois de l’enfant. N’hésitez pas à en faire profiter votre petite famille !

Gérez la maison

Gérez la maison
Photo de @NataliaSolo via twenty20.com

Chaque couple a sa manière d’organiser les travaux ménagers. Le plus souvent, les deux s’entraident pour garder la maison propre et bien rangée. La répartition des tâches est également une pratique assez courante dans le domaine. Quoi qu’il en soit, l’arrivée de bébé bousculera forcément vos habitudes. 

La maman est d’emblée exclue. Elle ne doit surtout pas faire le ménage. Sa mission consiste pour l’instant à se reposer et à s’adapter à son nouveau rôle de mère. La situation reste gérable durant votre congé de paternité. Cela dit, vous devrez retourner au travail à un moment donné. 

Vous pouvez notamment dresser un emploi du temps pour couvrir toutes les tâches à votre retour. Ce système requiert toutefois une bonne capacité d’organisation. Vous pouvez également rechercher une femme de ménage sur les sites spécialisés. 

Cette personne s’occupera de la maison, ne serait-ce que pour les premiers mois de bébé. Passé cette phase de transition, vous aurez sûrement trouvé une nouvelle manière de gérer les corvées quotidiennes. 

Chouchoutez la nouvelle maman

Chouchoutez la nouvelle maman
Photo de @caitlinrheaphotos via twenty20.com

La maman a besoin d’être chouchoutée après l’accouchement. Bien qu’évident, ce conseil au futur père est important pour retrouver votre état d’esprit durant la grossesse. Vous étiez en effet au petit soin sur toute cette période. Vous devez garder la même attitude après l’arrivée de bébé. 

Concrètement, le nourrisson ressent juste votre présence et votre affection. Votre partenaire, en revanche, a besoin de plus d’attention et de tendresse. D’ailleurs, l’accouchement a été très éprouvant sur le plan physique et psychologique. Vous devez donc lui remonter le moral. 

Pour ce faire, ne négligez pas les petits gestes affectifs et les plaisirs simples du quotidien. Envisagez, par exemple, de lui préparer son plat préféré. Avec cette recette spéciale, elle pourra réveiller ses papilles et redécouvrir ses goûts culinaires. 

Cette initiative serait d’autant plus appréciée, si certains ingrédients lui étaient insupportables durant la grossesse. Ce plat marquera ainsi la fin de cette période et le début d’une nouvelle vie. De plus, en cuisinant, vous aurez la possibilité de surveiller l’alimentation de la jeune maman. 

Écoutez-la et adaptez-vous à ses besoins

Écoutez-la et adaptez-vous à ses besoins

Photo de @criene via twenty20.com

Durant la grossesse, la future maman a tendance à grignoter et à beaucoup manger. Son nouvel appétit l’inquiète et la dérange, car elle redoute une prise de poids trop importante. Avec les hormones, cette inquiétude se transforme en drame de manière surprenante et compliquée. 

Vous avez réussi à surmonter ces épreuves ? Vous saurez gérer la situation après l’accouchement. Toutefois, restez vigilant ! D’une part, le corps de votre partenaire n’a pas encore retrouvé l’équilibre hormonal. Ainsi, elle risque à tout moment de se laisser emporter par des émotions intenses et contradictoires. 

D’autre part, ses besoins ont beaucoup changé depuis la naissance de bébé. Il en est de même pour son état d’esprit. De ce fait, vous risquez de ne pas répondre à ses attentes, si vous maintenez vos routines durant la grossesse. 

Dans la pratique, restez à l’écoute de votre compagne. Vous découvrirez au fur et à mesure ses nouveaux besoins. La jeune maman peut aussi vous dire directement ce qu’elle souhaite. En tout cas, la discussion est votre plus grande alliée pour assurer après l’accouchement. 

Prenez aussi soin de vous

Prenez aussi soin de vous
Photo de @NAO via twenty20.com

Le dernier conseil au futur papa concerne sa propre personne. Vous êtes heureux d’accueillir un nouveau-né. Cette sensation est plus qu’agréable et indescriptible. Ce sentiment d’euphorie agit toutefois comme un puissant stimulant. Ainsi, vous semblez infatigable depuis l’arrivée à la maternité. 

Vous avez d’ailleurs survolé les démarches administratives et autres formalités. Une fois à la maison, vous jouez pleinement votre rôle de nouveau papa et de partenaire exemplaire. De plus, vous avez pris un congé de paternité pour consacrer du temps à votre petite famille. 

Cela dit, le corps a ses limites. Vous risquez de tomber de fatigue à un moment ou un autre. Dans ce cas, qui s’occupera de bébé et de sa maman ? Prenez le temps de vous reposer un peu, surtout durant les premiers jours après l’accouchement. 

En effet, vous êtes juste au début de l’aventure de la parentalité. Vous devez donc apprendre à mieux gérer votre temps et votre énergie. Vous pouvez, par exemple, faire une sieste entre deux tétées ou deux corvées, si nécessaire. 

Source article : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F3156