Les enfantsComment limiter le temps d'écran d'un adolescent ?

Comment limiter le temps d’écran d’un adolescent ?

Les plateformes virtuelles ont intégré notre quotidien. L’exposition à un écran est presque inévitable. C’est autant le cas chez les adultes que les plus jeunes. Si vous êtes un parent, il est de votre responsabilité de baliser votre adolescent. Avec cette période viennent les éventuelles altercations et les actes de rébellion. Il peut être difficile d’établir des balises raisonnables pour les deux parties. Cet article vise à réduire effectivement les tensions afin de limiter temps écran ado.

Pourquoi faut-il limiter le temps d’écran d’un ado ?

Même s’il s’agit de regarder des dessins animés à la télévision, l’écran devient nocif une fois un certain délai dépassé. Pour les ados, rester trop longtemps devant un appareil électronique présente de nombreux inconvénients :

  • Perturbation du cycle du sommeil du fait de la lumière bleue générée par l’écran ;
  • Isolation progressive et inconsciente par rapport à la réalité et à l’entourage ;
  • Fatigue précoce des yeux du fait de la surexposition à la lumière bleue ;
  • Sédentarité, étant trop absorbée par l’écran dans une position statique ;
  • Fragilité osseuse ;
  • Risque de surpoids si les activités physiques sont trop réduites ;
  • Vulnérabilité par rapport aux formes de cyberharcèlement.

Le cumul de ces différentes conditions favorise l’apparition de maladies, héréditaires ou non. Cela atteint également la santé mentale. Limiter temps écran ado est donc plus que crucial. Cependant, au lieu de prendre des mesures draconiennes, préférez des moyens d’action graduels.

Pourquoi faut-il limiter le temps d’écran d’un ado ?
Source : shutterstock.com

Quelles sont les recommandations à suivre ?

La méthode de l’interdiction drastique d’utiliser un écran ne marche pas avec les adolescents. Ils trouveront un moyen de contourner la règle que vous avez imposée, d’une manière ou d’une autre. Ainsi, certaines recommandations sont à considérer avant d’agir pour limiter temps écran ado :

  • Idéalement, attendre l’âge approprié pour offrir son premier téléphone à votre adolescent ;
  • À partir du moment où votre ado possède un smartphone, l’accompagner et le conseiller dans le choix du contenu visionné ;
  • Éviter d’aborder le sujet en comparant votre vie d’ado d’antan avec la sienne ;
  • Observer son comportement afin de déceler des signes de dépendance ou d’anxiété ;
  • Préparer une nouvelle routine pour faciliter son adaptation à la réduction de l’utilisation de smartphone, de tablette ou d’ordinateur ;
  • Ne pas placer un ordinateur ou une télévision dans sa chambre.

En d’autres termes, vous devez vous munir d’une mentalité souple et empathique. Cependant, soyez alerte afin de ne pas verser dans le laxisme. La consistance sans aucune exception est requise dans un premier temps. Ensuite, il vous revient de revoir en famille les adaptations. C’est valable pour les activités scolaires qui impliquent l’emploi d’un écran.

Comment limiter le temps d’écran de son ado ?

Dans le but de limiter temps écran ado, vous pouvez recourir à un logiciel de suivi. Cependant, prenez garde à ne pas franchir la frontière entre protection et intrusion dans sa vie privée. Cela risque d’engendrer une scission entre vous, déjà relativement présent si vous ne vous retrouvez que périodiquement.

Votre enfant grandit et a besoin de découvrir pour apprendre, tout comme vous avant. Par conséquent, plutôt que de débiter des affirmations, prouvez-lui qu’il faut limiter le temps devant un écran. Faites des recherches aussi souvent que nécessaire.

Comment limiter le temps d’écran de son ado ?
Source : shutterstock.com

Installer un contrôle parental

Il existe actuellement des sites sécurisés comme DetectivesPrive.fr qui proposent des logiciels de monitoring aux parents. Ces derniers sont déjà présélectionnés selon une grille rigoureuse de critères. Ce sont des applications qui se synchronisent entre plusieurs terminaux. Dans ce cas-ci, il s’agit de votre smartphone et de celui de votre adolescent. Elles surveillent son navigateur et le temps qu’il passe sur les réseaux sociaux.

Concernant les appareils fonctionnant avec les systèmes iOS et Android, ils disposent de fonctionnalités intégrées pour cela. Vous êtes ainsi en mesure de programmer la fermeture des applications addictives.

Les consoles de jeux récentes sont également contrôlables à distance par le biais d’un unique appareil. Concernant les ordinateurs de bureau et les technologies utilisées par la famille, vous pouvez les coder. Ainsi, vous devenez en quelque sorte leur administrateur exclusif. Vous réglez l’heure d’extinction de l’écran et censurez les chaînes, par exemple.

Discuter avec lui/elle du pourquoi de ces limites

Avant toute action, le plus important est d’entretenir une communication claire entre vous et votre ado. Cela vaut aussi bien dans une famille nucléaire que dans une garde partagée. Si vous êtes un parent divorcé, entretenez-vous d’abord avec votre ex-conjoint sur les mesures à adopter. 

Afin de minimiser les risques de conflit, adoptez une démarche interactive et respectueuse pour sensibiliser votre adolescent. Si vous sentez que la conversation tend vers le monologue, revenez vers lui en lui demandant son opinion. Prenez le temps de l’écouter attentivement.

Plutôt que de ne constituer qu’une obligation unilatérale, vous pouvez aussi vous engager à accomplir un défi personnel envers lui. C’est un moyen astucieux de cultiver votre proximité.