L’apnée du sommeil chez les enfants : les signaux d’alerte

L’apnée du sommeil est un trouble respiratoire qui se manifeste aussi bien chez les enfants que chez les adultes. Toutefois, puisque ce problème survient surtout la nuit pendant le sommeil, il est difficile de le diagnostiquer chez les enfants. Cela n’empêche qu’il s’agit d’une maladie pouvant avoir de graves répercussions sur la santé et le bien-être des plus jeunes. Voilà pourquoi nous vous proposons de découvrir ici, tout ce qu’il faut savoir sur l’apnée du sommeil chez les enfants.

Qu’est-ce que l’apnée du sommeil ?

L’apnée du sommeil est un syndrome qui se traduit par un arrêt complet de la respiration pendant quelques secondes, et ceci à plusieurs reprises. On peut le définir comme un trouble respiratoire du sommeil, caractérisé par des pauses de la respiration dont la durée peut varier de 10 à 30 secondes.

Ces pauses ou arrêts peuvent se répéter jusqu’à 10 fois en une heure, ce qui provoquent bien sûr les micros réveils qui nuisent à la qualité de votre sommeil. C’est pour cette raison que les personnes souffrant de l’apnée du sommeil ne peuvent vivre pleinement ou s’épanouir comme les autres, parce que leur qualité de vie est réduite.

Cette maladie présente de nombreuses caractéristiques, dont voici les plus importantes :

  • Arrêt de la respiration pendant au moins 10 secondes et plusieurs fois par heure
  • L’apnée du sommeil chez les enfants ou même chez les adultes est une maladie sous diagnostiquée, ce qui signifie que de nombreuses personnes en souffrent sans en avoir conscience
  • Les personnes touchées par cette maladie sont en général atteint d’obésité
  • Les personnes âgées de plus de 70 ans sont très susceptibles de développer cette maladie.

Il faut savoir qu’à ce jour, la médecine a pu distinguer trois différents types d’apnée du sommeil. Il s’agit de :

  • L’apnée obstructive du sommeil
  • L’apnée centrale du sommeil
  • Les apnées du sommeil mixte

Le type d’apnée que l’on rencontre le plus souvent, c’est le syndrome de l’apnée obstructive du sommeil. Ce type est en effet celui qui concerne 9 sur 10 des personnes atteintes par le trouble de l’apnée. Il est lié à un rétrécissement pharynx, lequel est lui-même provoqué par un relâchement de ses muscles. C’est ce phénomène qui nuit à la circulation de l’air, d’où les nombreux arrêts de la respiration que l’on observe.

Quels en sont les causes ?

L’apnée du sommeil chez les enfants est aussi grave que chez les adultes. C’est une maladie provoquée par plusieurs facteurs, mais tout dépend en réalité du type d’apnée dont il est question. Toutefois, il existe quelques facteurs de risque qui sont communs à tous les types d’apnée que l’on rencontre aujourd’hui. Il s’agit de :

  • Les antécédents familiaux d’apnée du sommeil
  • La ménopause
  • Le surpoids ou l’obésité
  • La consommation d’alcool
  • Le fait de dormir sur le dos
  • L’âge (plus vous vieillissez, plus vous êtes exposé à l’apnée).

En dehors de ces facteurs, il faut savoir que la grossesse peut aussi être à la base de l’apnée du sommeil. Tout cela concerne bien sûr les personnes adultes, mais il ne faudrait pas oublier que l’apnée concerne aussi les jeunes enfants.

Ainsi, l’apnée du sommeil chez les enfants peut être causée par la réduction de leurs voies respiratoires. Cette réduction peut être due à des particularités comme :

  • Le menton en retrait
  • La grosseur de la langue
  • Le palais mou
  • La présence d’amygdales…

Y a-t-il des risques pour l’enfant ?

L’apnée du sommeil chez les enfants est un problème bien réel qu’il est aujourd’hui impossible d’ignorer. Jusque-là, il est assez difficile de détecter le problème chez les plus jeunes, puisque tout se passe pendant leur sommeil. Néanmoins, il vous suffit de surveiller la fréquence des ronflements de bébé pour savoir s’il présente des signes de cette maladie.

En effet, en fonction de l’intensité des ronflements de votre enfant, vous pourrez détecter une anomalie et le surveiller pour savoir s’il souffre d’apnée du sommeil. En dehors de ce symptôme, on en distingue plusieurs autres comme :

  • La respiration bouche ouverte
  • Le sommeil agité
  • La transpiration excessive pendant la nuit
  • Des réveils nocturnes fréquents.

L’apnée du sommeil chez les enfants peut conduire à de nombreuses conséquences. En effet, tout comme chez les adultes, les enfants souffrant d’apnée dorment assez mal, ce qui nuit à la qualité de leur sommeil. Les conséquences sont :

  • Des troubles du comportement
  • Un état hypertonique en journée
  • Des difficultés d’attention ou d’apprentissage en classe…

Dans certains cas plus graves, l’apnée du sommeil chez les enfants peut provoquer une mauvaise prise de poids, ou des complications cardiovasculaires. Il est donc important de savoir diagnostiquer ce mal afin de le traiter chez les plus jeunes.

Comme vous pouvez le voir, l’apnée du sommeil est un problème qui concerne aussi bien les enfants que les adultes. Alors pour protéger vos enfants, faites attention aux différents symptômes qu’ils pourraient présenter.

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

2SuiveursSuivre