Qu’est-ce que le daddy blues ?

Vous avez sans doute déjà entendu parler du Baby Blues, cette réaction post natale qui touche certaines jeunes mamans. Eh bien il faut savoir que les hommes n’en sont pas épargnés, car eux aussi subissent une grosse pression à la naissance de leur bébé. Dans leur cas, on parle plutôt de daddy blues, mais les manifestations et caractéristiques de ce trouble sont très semblables à celles du Baby Blues.

C’est quoi le daddy blues ?

L’arrivée d’un enfant dans un couple est une expérience très bouleversante. Bien sûr c’est une joie pour toute la famille, mais même lorsque l’enfant est désiré, il arrive que sa naissance provoque quelques troubles chez les parents. Il peut s’agir du baby blues, de la dépression post partum, ou encore de la psychose puerpérale.

Il existe également un autre trouble encore peu connu, qui touche uniquement les papas. Il s’agit du daddy blues. Il y a malheureusement peu de communication au sujet de cette maladie, car la plupart des hommes se refusent à exprimer leurs émotions lorsqu’ils en souffrent. Quoi qu’il en soit, il est important de savoir que c’est une maladie bien réelle, et qui peut sérieusement nuire à la santé mentale des jeunes papas.

Le daddy blues serait d’après les spécialistes, la version masculine du baby blues ou de la dépression post partum. Ce sentiment de mal être touche environ 10% des hommes, et se manifeste par des symptômes assez semblables à ceux du baby blues chez les femmes. Il est provoqué par les difficultés que rencontrent les hommes au moment d’endosser leur nouveau rôle de père.

C’est une lourde responsabilité qui en effraie plus d’un. En plus, avec une naissance, il faut réussir à retrouver un certain équilibre dans sa vie et passer du stade de couple à celui de jeunes parents. Tous ces changements peuvent provoquer le daddy blues chez les hommes.

C’est quoi le daddy blues ?

Les signes sont-ils les mêmes que le baby blues ?

Comme nous l’avons souligné plus haut, les signes du daddy blues sont en réalité très semblables à ceux du baby blues. Ainsi, un homme qui développe ce trouble présentera des symptômes comme :

  • Des crises d’angoisse
  • De l’impatience
  • Un désintérêt face au bébé
  • Des difficultés à tisser des liens avec le bébé
  • Des humeurs changeantes
  • Des troubles du sommeil, etc.

Heureusement, tout comme il est possible de surmonter la dépression post partum, il sera aussi possible de soigner le daddy blues. Tout ce qu’il faut pour y parvenir, c’est d’abord reconnaitre qu’on a un problème, et ensuite faire appel à un spécialiste pour avoir toute l’aide nécessaire.

Les signes sont-ils les mêmes que le baby blues ?

Que faire en cas de daddy blues ?

Après l’accouchement, il est assez fréquent de constater que toute l’attention de la famille et des proches est tournée vers la jeune mère. C’est une situation qui peut provoquer un sentiment de grande solitude chez le père qui se sent délaissé ou laissé pour compte.

Tous ces facteurs favorisent le daddy blues. Alors lorsqu’un homme présente les signes de ce trouble, la première chose à faire est de rétablir la communication dans le couple. Il est en effet important que les jeunes parents puissent discuter ensemble de leurs angoisses et se soutenir mutuellement au moment d’endosser leur nouveau rôle.

Chacun doit faire preuve de bienveillance envers l’autre, être à l’écoute et aimant, pour que le couple soit plus soudé que jamais. C’est ainsi que les meilleures solutions seront trouvées, avec l’aide d’un professionnel en la matière. Il faudra aussi aller en douceur pour permettre au jeune papa de s’habituer peu à peu à ses nouvelles responsabilités.

Ensuite, il faudra veiller à ce que le couple retrouve ses marques malgré le bouleversement provoqué par l’arrivée du bébé. La jeune maman devra faire l’effort d’accorder un minimum d’attention à son conjoint, car le secret pour être de bons parents, c’est avant tout d’avoir une vie de couple épanouie.

Vous en savez désormais assez sur le daddy blues pour réussir à détecter les premiers signes de ce trouble. Alors n’hésitez pas à mettre à profit toutes les informations énumérées plus haut, pour adopter la meilleure attitude face à ce sentiment de mal être.

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

2SuiveursSuivre