SantéMon bébé fait ses dents : comment apaiser la douleur ?

Mon bébé fait ses dents : comment apaiser la douleur ?

1views

La poussée dentaire est une période douloureuse pour bébé et stressante pour les parents. Retrouvez ci-après tout ce que vous devez savoir sur l’apparition des premières dents chez le nourrisson et des conseils pour soulager votre tout-petit.

Comment sait-on qu’un bébé fait ses dents ?

Comment sait-on qu'un bébé fait ses dents ?
Photo by Edward Cisneros on Unsplash

La poussée dentaire est une étape de la croissance de bébé qui s’accompagne de symptômes variables d’un nourrisson à l’autre. Il existe néanmoins des signes courants qui vous mettront la puce à l’oreille.

La plupart du temps, un bébé qui fait ses dents est irritable. En effet, les douleurs liées à la sortie des dents de lait rendent votre bout de chou très agité et déclenchent chez lui des pleurs inhabituels.

Le gonflement des gencives est un autre signe qui ne trompe pas. Lorsque les dents font une percée, les gencives de bébé deviennent enflées et très sensibles. Il arrive aussi qu’elles présentent des rougeurs et se tuméfient (inflammation).

Les joues rouges figurent également parmi les symptômes communs des poussées dentaires. Il en va de même pour les mordillements intempestifs. Concrètement, bébé veut mettre dans sa bouche et mordre tout ce qu’il attrape.

La dentition provoque aussi souvent des diarrhées chez un enfant. En même temps, des rougeurs et des irritations peuvent apparaître sur ses fesses (érythème fessier).

Lorsque ses dents poussent, bébé peut par ailleurs présenter une perte d’appétit et une légère fièvre. Toutefois, si sa température est supérieure à 38,5 degrés, veillez à consulter un médecin ou un pédiatre de garde sans attendre.

Une salivation très abondante est encore un signe courant de la pousse des dents. Il s’agit d’un mécanisme qui permet de garder la bouche hydratée et de protéger la gencive.

Comment calmer un bébé qui fait ses dents ?

Comment calmer un bébé qui fait ses dents ?
Photo by Matt Walsh on Unsplash

Des astuces simples vous permettront d’atténuer les douleurs chez un bébé qui fait ses dents et de limiter les désagréments qui en découlent. Après vous être correctement lavé les mains, massez doucement les gencives de votre enfant avec un doigt. Pour plus d’efficacité, vous pouvez utiliser du baume gingival. Vous trouverez facilement sur le marché toutes sortes de gels conçus à partir de substances végétales dotées de propriétés anesthésiantes permettant de soulager les douleurs liées à la poussée dentaire.

Une débarbouillette bien propre imbibée d’eau fraîche aidera aussi à apaiser les douleurs dentaires chez un nourrisson. La mâchouiller permettra en effet à ce dernier de masser délicatement ses gencives. Vous pouvez aussi donner un anneau de dentition à votre bébé pour qu’il puisse le mordiller. Auparavant, pensez à placer l’objet au réfrigérateur. L’effet apaisant sera immédiat.

Assurez-vous néanmoins que l’anneau choisi est bien grand pour écarter tout risque d’étouffement. Évitez par ailleurs les anneaux de dentition pouvant se détériorer ou contenant des liquides.

Il existe aussi de nombreux jouets à mordiller qui aideront bébé à faire ses dents. Tel est notamment le cas de Sophie la girafe et des doudous fabriqués dans des matières souples et idéales à mâchouiller comme le caoutchouc. Pour ne pas vous tromper dans votre choix, faites-vous conseiller par votre pharmacien.

Comment soulager les dents de bébé la nuit ?

Comment soulager les dents de bébé la nuit ?
Photo by Reynardo Etenia Wongso on Unsplash

Un bébé qui fait ses dents peut avoir du mal à s’endormir. Les douleurs risquent aussi d’occasionner chez lui des réveils nocturnes. Pour soulager votre bout de chou la nuit, utilisez un suppositoire de paracétamol. Le Doliprane comme l’Efferalgan permettent de calmer la douleur et de faire descendre la fièvre provoquée par la poussée dentaire. En tout cas, faites attention à respecter un dosage pédiatrique.

Pensez également à surélever le matelas de votre enfant au niveau de la tête. Certes, l’efficacité de cette technique n’a pas encore été prouvée. Cela dit, il ne vous coûtera rien de l’essayer.

Pour apaiser votre bébé, vous devez également l’aider à se détendre. Par exemple, vous pouvez lui donner un bain. Lui masser le corps et le caresser doucement contribueront aussi à lui faire oublier son inconfort durant un certain temps. Enfin, les câlins ne lui feront que du bien.

Source image de couverture : ShineTerra /Shutterstock.com