Sophie la Girafe : un jouet sécuritaire pour les nourrissons et enfants de tous âges

Sophie la girafe est un jouet pour bébé particulièrement prisé des Français. Elle s’est toutefois retrouvée plusieurs fois au cœur de polémiques. Une association a notamment révélé que le doudou renfermait des nitrosamines, des molécules suspectées d’être cancérogènes. La petite girafe présente-t-elle alors réellement un risque pour votre bébé ?

Pourquoi Sophie la girafe est un objet culte ?

Sophie la girafe est un jouet premier âge en caoutchouc naturel fabriqué à partir du latex de l’hévéa. Elle a vu le jour en France le 25 mai 1961. Son succès fut immédiat sachant que les mamans l’adoptèrent d’emblée, reconnaissant son potentiel pour soulager les gencives lors des poussées dentaires. Elle est ainsi idéale pour un bébé qui fait ses dents. Par ailleurs, sa taille et sa forme conviennent parfaitement à la préhension des tout-petits.

À cette époque, les fabricants s’inspiraient exclusivement d’animaux familiers (lapin, vache, ourson, hérisson, etc.) pour créer leurs jouets. Avec sa figuration exotique, la célèbre girafe fut donc une grande première.

En 60 ans, Sophie la girafe est devenue un véritable jouet culte. Depuis son lancement, il s’en est vendu plusieurs dizaines de millions d’exemplaires à travers le monde. Aujourd’hui, la girafe se décline dans une multitude d’objets (anneau de dentition, hochet, peluche, etc.). Ce jouet indémodable est fabriqué par la société Vulli, sise à Rumilly (Haute-Savoie).

Sophie la girafe présente de nombreux avantages pour les bambins. Tout d’abord, elle améliore leur vue grâce à ses taches qui permettent d’éveiller la curiosité des nourrissons durant leurs premiers mois. Par ailleurs, elle favorise le développement de leur ouïe. Ce jouet couine en effet lorsqu’on appuie sur sa tête ou sur son ventre. Enfin, votre bout de chou peut attraper facilement avec ses petites mains et mordiller sans problème la girafe toute douce. Grâce à sa texture en caoutchouc, elle se rapproche d’une tétine de biberon.

Comment bien nettoyer Sophie la girafe ?

Comment bien nettoyer Sophie la girafe ?
Source : Gil Corzo / Shutterstock.com

Il est indiqué sur l’emballage de Sophie la girafe qu’il est nécessaire de respecter scrupuleusement ses consignes de nettoyage pour garantir sa longévité. Normalement, un nettoyage en surface avec un linge imbibé légèrement d’eau savonneuse suffit. Le cas échéant, vous pouvez frictionner le jouet plus longtemps pour optimiser le nettoyage.

Le bicarbonate est aussi un produit naturel particulièrement efficace pour nettoyer et désodoriser tous les jouets. Pour l’utiliser, vous n’aurez qu’à en verser une cuillère à soupe dans un bol d’eau chaude. Remuez pour bien diluer le bicarbonate. Humidifiez ensuite avec la solution une éponge propre puis procédez à un nettoyage minutieux de la girafe. Terminez en passant rapidement un linge humide sur sa surface.

Le sifflet dont elle est équipée occasionne un petit trou au niveau de la bouche de la girafe Vulli. Vous devez ainsi veiller à éviter toute pénétration d’eau à l’intérieur durant le nettoyage pour ne pas entraîner la formation de moisissures. C’est aussi la raison pour laquelle il convient de ne pas submerger ou de mettre au lave-vaisselle le jouet.

Qu’il s’agisse de Sophie la girafe, de jeux en bois pour enfant ou d’autres jouets pour bébés, pensez à effectuer un nettoyage toutes les semaines.

Sophie la Girafe est-elle toxique ?

Sophie la Girafe est-elle toxique ?
Photo by Colin Maynard on Unsplash

Pour déterminer l’éventuelle toxicité de Sophie la girafe, l’UFC-Que-Choisir a mené un test. Le résultat dévoilé par l’association de défense de consommateurs est plutôt rassurant. En effet, les recherches montrent que la fabrication de la girafe Vulli respecte les normes européennes.

Comme de nombreux autres jouets pour enfants, la petite girafe contient des nitrosamines. Parmi cette famille de molécules figurent des substances classées par l’OMS comme potentiellement cancérogènes pour l’Homme. Cela dit, un toxicologue a affirmé que leurs effets sur ce dernier sont modérés. À moins d’une exposition sur une très longue durée, il n’y a pas de risque majeur.

De son côté, le fabricant de Sophie la girafe a assuré que celle-ci bénéficiait d’une certification. Des tests ont notamment été effectués avant sa commercialisation. Elle est donc sans danger. Vous pouvez sans crainte laisser votre enfant s’amuser avec ce jouet d’éveil.  

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

2SuiveursSuivre