Votre bébé ne dort pas ? Comment faire dormir mon bébé ?

Participant activement à son processus de croissance, le sommeil est très important pour un bébé. Un bébé qui ne dort pas suffisamment peut être très irritable. Que faire si le vôtre ne s’endort ? Quelles peuvent être les causes de cela ? Vous trouverez dans cet article, tous les éléments pour faire face à une telle situation.

Pourquoi mon bébé ne dort pas la nuit ?

Si votre bout de chou n’arrive trouve toujours à trouver le sommeil, c’est peut-être parce que vous n’employez pas les bons moyens. Cette liste non exhaustive de conseils pratiques vous aidera à y remédier de façon optimale.

  • Aidez votre bébé à trouver ses repères : c’est essentiel et capital que votre nouveau-né arriver à distinguer, grâce à vous, le jour et la nuit.
  • Trouvez l’astuce pour le coucher le plus tôt possible : l’heure idéale serait 20 heures. Cela semble difficile, mais doit être fait pour son grand bien.
  • Évitez au maximum d’être anxieux : votre enfant est étroitement lié à vous. S’il ressent de signes de détresse, il sera également touché.
  • Créez des rituels précurseurs de sommeil : avoir une routine permet au bébé de repérer dans le temps, par exemple vous pourriez chanter une berceuse à votre bébé.
  • Trouvez toujours le temps pour ses siestes : les siestes aident les bébés à être plus détendus et moins fatigués en fin de journée.
  • Supprimez toutes les distractions : repérer tous les éléments qui l’empêchent de se reposer est une bonne chose pour le bébé.
  • Soyez tendre : faites-lui quelques caresses pour le plonger dans le sommeil. Et s’il fait des cauchemars, rassurez-le.
  • Appelez du renfort : n’hésitez pas à faire appel à son père, si cela devient très stressant. Avec lui, il changera peut-être d’attitude.
  • Mettez-le en fratrie : essayez de le mettre avec ses frères. Ce geste pourrait le rassurer et l’apaiser.

Les éventuelles causes

Les causes de ce phénomène sont multiples et diverses. Mais, de manière générale, on en distingue deux grandes catégories : les causes médicales et les causes environnementales.

  • Les causes médicales

Il s’agit principalement ici des maux et autres indigestions alimentaires. Vous pourriez avoir affaire à des intolérances au lait de vache, des eczémas, otites et bien d’autres pathologies et allergies.

  • Les causes environnementales

Celles-ci proviennent en grande partie de votre état d’âme. Si vous êtes tout le temps nerveuxstressé ou encore perdu, il le ressentira aussi. La mauvaise interprétation des signaux donnés par ce dernier fait également partie de ce lot.

Pourquoi mon bébé ne dort pas la journée ?

En théorie, un nourrisson a 18 heures de sommeil par jour. Si les conditions ne sont pas réunies pour qu’il puisse le faire, vous aurez de sérieux problèmes. Ils sont plutôt diversifiés.

  • Le refus du bébé de se coucher tout seul

C’est un problème très récurrent qui a le don d’affoler et d’énerver les mamans. Sachez que cela est tout à fait normal, car il est encore attaché à vous et il est normal que votre enfant à peur de dormir seul.

  • Le fait de le réveiller au moindre gémissement

Les bébés ont souvent un sommeil assez tumultueux. Si au moindre gémissement ou grognement, vous avez tendance à le réveiller, arrêtez de faire cela, car cela agit sur son temps de repos en journée.

  • Le mettre au lit au mauvais moment

On ne le dira jamais assez, mettre son nouveau bébé trop tôt ou trop tard au lit la nuit peut jouer sur ses périodes de repos en journée.

  • La perte de rythme par le parent

Entretenir un nouveau bébé n’est pas une chose très facile. Entre changer ses couches, l’allaiter, le promener, etc., il peut arriver des moments où vous lâcherez prise. C’est une attitude qui peut aussi avoir une incidence sur sa sieste.

  • Quelque chose l’empêche de le faire

Chaque enfant a ses habitudes et caprices. Si le vôtre n’arrive pas à trouver le repos pendant la journée, c’est peut-être parce qu’il existe quelque chose qui l’empêche de le faire.

Comment favoriser son sommeil ?

Pour favoriser le sommeil de votre bébé, vous pourrez vous servir de ceci :

  • Préparer son sommeil

Cela lui permettra à l’avenir, de maîtriser implicitement à quel moment il doit se coucher. Ce moment peut être meublé par des chants ou des histoires.

  • L’utilisation d’un doudou ou de la tétine

C’est une méthode très employée, et qui porte ses fruits. S’il aime en particulier un jouet ou un doudou, n’hésitez pas à vous en servir. Cette petite arme lui permettra alors d’être apaisé, et de s’endormir plus facilement.

  • Les tisanes

Certaines tisanes peuvent vous aider à militer pour des périodes de repos calmes et récupératrices.

  • La veilleuse

Le reflet de la lumière dans la chambre peut jouer sur le sommeil de votre nouveau-né. Douce et moins intense, une veilleuse vous sera d’un grand secours.

Mon bébé ne s’endort jamais seul

Il est très fréquent d’entendre des mamans se plaindre que leur enfant n’arrive pas à trouver le sommeil quand il est seul. Ceci est souvent dû à des choses comme la nervosité. Lorsque vous êtes nerveuse, il le ressent intuitivement, et développe aussi ce sentiment de crainte. Il pourrait également s’agir d’un de ses traits caractéristiques. Sachez donc être prudent et préventif.

Qu’est-ce que le sommeil calme ? Le sommeil agité ?

Le sommeil d’un nouveau-né est, en général, constitué de deux phases qui sont dites calme et agitée.

  • Un sommeil calme : qu’est-ce que c’est ?

Il est très souvent marqué par des changements de son activité physique et cérébrale. Au courant de cette phase, votre enfant sera calme et pleinement plongé dans son subconscientCette période dure en moyenne 60 minutes.

  • Un sommeil agité : de quoi s’agit-il ?

Caractérisé par des mouvements assez brusques du corps et grognement de votre bébé, il est très animé. Durant cette phase, votre nourrisson pourra même à l’occasion se gratter le visage.

Comment ne pas craquer si mon bébé ne dort pas ?

Lorsqu’un bébé ne trouve pas le sommeil, c’est très souvent la maman qui est la première personne à être touchée. Angoissée et stressée, elle ne sait plus où donner de la tête.

Ce genre d’attitude ne vous avancera à rien. Si vous teniez à résoudre ce problème, il faut, avant toute chose, vous calmer. Ne pas s’affoler est la plus saine des habitudes à adopter dans ces cas-là. Vous pouvez par ailleurs, effectuez une petite promenade, histoire de vous ressourcer et de retrouver vos esprits.

Devenir parent, et s’occuper idéalement d’un nouveau-né est loin d’être une tâche facile. Prenez donc un peu de recul, et parlez-en autour de vous pour avoir de l’aide.

Au regard de tout ce qui a été dit, il n’y a plus de raisons pour qu’un tel problème vous assaille. Usez de toutes ses différentes astuces et stratégies pour tirer votre épingle du jeu. Mais si cela continue, pas besoin de vous affoler. Demandez l’avis d’un médecin. Ensemble, vous trouverez certainement, la bonne méthode pour que votre bout de chou puisse retrouver le chemin du lit.

Mes conseils :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici