La peur du noir chez l’enfant, comment l’aider à surmonter cette peur ?

La peur du noir chez l'enfant, comment l'aider à surmonter cette peur ?

La peur du noir est un phénomène récurrent chez les enfants. Elle se manifeste par une envie soudaine de l’enfant de ne pas se coucher seul dans sa chambre parce qu’il imagine que des monstres ou des fantômes sont cachés sous son lit ou dans sa chambre. Cet état peut être dû à plusieurs raisons. Le plus important est de trouver comment les aider efficacement face à une telle situation.

Pourquoi mon enfant a peur du noir ?

Entre 2 et 5 ans, 4 enfants sur 5 ont peur du noir. Il suffit que la nuit tombe pour que votre enfant refuse de dormir seul dans sa chambre. Plusieurs raisons peuvent justifier cette crise chez l’enfant. En effet, le noir traduit l’obscurité, une atmosphère dans laquelle, il est impossible de faire quoi que ce soit. À un certain âge, votre enfant commencer par développer certaines émotions et une imagination très poussée. Ainsi, le fait de percevoir des ombres, d’entendre du bruit voire même un silence total peut lui jouer beaucoup de tours et mettre ses émotions à l’épreuve. Plus encore, lorsque vous avez l’habitude de lui raconter des histoires avec des rebondissements terribles. Selon lui, des fantômes sont présents dans la chambre, des loups sous le lit et n’attendent que l’obscurité pour se montrer. Rassurez-vous c’est un phénomène qui disparaîtra très vite avec le temps.

Que faire pour l’aider à surmonter sa peur du noir ?

Pour aider votre enfant à surmonter cette épreuve, voici les étapes à suivre :

Mettez une veilleuse de nuit dans sa chambre

En effet, il ne sert à rien de plonger votre enfant dans l’obscurité s’il a peur du noir. Vous ne ferez qu’aggraver son cas. Vous pouvez mettre une veilleuse de nuit dans sa chambre ou encore dans le couloir en prenant soin de laisser la porte de sa chambre entrouverte.

Être à son écoute et partager ses craintes

Surtout, ne vous moquez pas de lui, écoutez-le et démontrez-lui que vous vous sentez concerné par son problème. En fonction de ce qu’il vous aura confié, vérifiez dans les placards, sous son lit ou tout autre endroit qu’il aura cités afin de lui démontrer qu’il ne court aucun danger. Faites le constater en votre compagnie, qu’il n’y a rien qui puisse lui faire peur. Profitez-en pour lui expliquer le fait que l’existence des sorciers et des démons n’est que fictive et ne réside que dans les histoires racontées dans les livres de contes.

Rendez-vous disponible pour lui

Après avoir passé l’étape des explications, vous devez le rassurer du fait que vous êtes juste à côté s’il a besoin de vous. Ainsi, il sentira que vous êtes là pour lui prêt à tout pour le protéger. Ceci ne fera que le rassurer davantage et combattre cette peur qui l’anime.

Booster sa confiance en soi

Si votre enfant à des héros préférés, rappelez-lui combien il est plus fort que ces derniers. C’est une astuce qui donne d’excellents résultats. À force de penser qu’il est imbattable tout comme ses personnages importants (Spiderman, Batman, etc.), il reprendra confiance en lui et progressivement, cette peur du noir disparaîtra. Racontez-lui s’il le faut vos petites mésaventures d’enfances par exemple les choses qui vous faisaient peur.

Racontez-lui des histoires le soir au coucher

Tous les enfants aiment qu’on leur raconte des histoires avant de dormir. Évitez surtout de lui faire part des histoires dans lesquelles, il existe des monstres, des sorcières, de la Magie ou tout ce qu’il pourrait nourrir sa peur du noir. Racontez-lui une histoire joyeuse afin de détourner ses pensées de sa peur. Si possible jouez-lui une musique ou chantez-lui une berceuse avant qu’il ne dorme.

Noter cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici